LA CHARTE DE LA LAICITE A L’ECOLE : lettre au ministre

lundi 7 octobre 2013

Quelques observations à propos de cette Charte.

Cliquer sur l’image pour visualiser la loi du 28 mars 1882


Commentaires

Logo de Le Président
LA CHARTE DE LA LAICITE A L’ECOLE : lettre au ministre
lundi 25 novembre 2013 à 14h57 - par  Le Président

Quelques remarques nous ont été adressées à propos du « clic » pour lire la loi du 28 mars 1882 ; bien sûr nous n’avons placé que l’original, signé par Jules Ferry, de l’Article premier de la loi – elle en contient dix-huit, tous abrogés aujourd’hui – car il y a, dans sa première ligne le mot qui allait désormais tout changer, le mot qui donna naissance à l’école laïque : le mot « civique ».

C’est tout simple mais il aura fallu de longues années de débats houleux pour qu’il apparaisse dans une loi sur l’école.

Il faut bien comprendre que jusqu’à cette date la loi régissant l’Enseignement primaire, loi du 15 mars 1850, dite loi Falloux, mentionnait dans la première ligne de son Article 23 :
« L’Enseignement primaire comprend : L’instruction morale et religieuse ».

On saisit alors tout le sens et l’importance du remplacement du mot « religieuse » par le mot « civique », porteur d’une série de modifications dans les principes fondamentaux de l’école de la République, notamment celui de l’apparition de la liberté de conscience.

Pour consulter le texte intégral de la loi de 28 mars 1882, aller sur le site de l’Assemblée nationale : www.assemblee-nationale.fr ( Histoire et Patrimoine )

Brèves

7 novembre 2012 - émission " OUVERT LA NUIT " diffusée par France Inter.

à l’attention de Monsieur Alexandre Héraud
Bonjour,
Dans votre émission d’hier soir (mardi 6 nov. (...)

25 avril 2008 - L’Opium du Peuple

Notre ouvrage :
format:15x24 cm
324 pages
Prix 22 Euros EN VENTE DANS TOUTES LES LIBRAIRIES (...)

17 avril 2007 - Laïcité universalité

Ainsi c’est donc fait : c’est le pire des deux candidats à la présidence de la République qui a été (...)

4 décembre 2005 - La Laïcité "vache à lait"

Sous prétexte de débat TV sur le thème de la Laïcité nous avons une fois de plus assisté aujourd’hui (...)