Front laïque !

mercredi 27 juillet 2011

Il nous paraît urgent que toutes les organisations républicaines de gauche, partis, syndicats, associations, préparent des rassemblements dès la rentrée, dans toute la France et s’expriment sans ambigüité sur la défense de la loi de Séparation des Églises et de l’État ; ce en réponse aux décisions du Conseil d’État arrêtées ce 20 juillet, dont la finalité est la modification de la loi afin de satisfaire les exigences des cultes.

Ces décisions font suite aux travaux de démantèlement de la loi entrepris par la sinistre Commission Machelon en 2006, demandée par le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy, « convaincu- disait-il - de la nécessité d’apporter aujourd’hui un certain nombre d’amendements au corpus des textes régissant l’exercice des cultes et leurs rapports avec les pouvoirs publics…par des ajustements législatifs et réglementaires. »

Cette loi de 1905 écrite et votée sous un gouvernement socialiste dans une lutte farouche contre la droite cléricale, est une fois encore remise en question par un gouvernement de droite ; par conséquent sa défense ne peut revêtir à présent que la même âpreté, la même combativité, la même intransigeance ; à ceci près que le parti socialiste d’aujourd’hui a une forte tendance à s’aligner totalement sur les positions de la droite. ( Voir sur ce Site La laïcité en danger la position de M. Huchon, PS identique à celle de Me Pécresse, UMP )

Ces décisions précisent que les collectivités territoriales (Communes et Départements ) pourront désormais « prendre des décisions ou financer des projets en rapport avec des édifices ou des pratiques cultuelles » mais qu’elles « ne peuvent le faire que si ces décisions répondent à un intérêt public local. »
On remarquera au passage l’incohérence affichée par le Conseil d’État en établissant l’idée que « intérêt public » et « pratiques cultuelles » puissent être associés ; ce qui est du domaine des croyances religieuses, c’est-à-dire de la vie privée des citoyens, n’est pas du domaine public. En vérité, l’idée fondamentale de la droite, c’est la « reconnaissance » publique des cultes des religions en présence afin que l’État assure leurs financements.

Mais cela serait la suppression pure et simple de l’Article 2 de la loi de 1905 !
Mais cela serait la fin de la laïcité en France ! A intérêt public, fonds publics ! A pratiques privées, fonds privés !

Alors groupons-nous et demain ! … Nous saurons, nous aussi, être des « rebelles » et nous ferons front face aux révisionnistes de la chose publique. Et comme le climat délétère de l’élection à la présidence de la République est déjà bien avancé, nous savons bel et bien à qui iront nos suffrages.

Alors rappelons là les propos de Jaurès tenus à la Chambre lors des débats qui précédèrent le vote de la loi de 1905 : « Ce qu’il faut sauvegarder, ce qui est le bien inestimable conquis par l’homme à travers tous les préjugés, toutes les souffrances et tous les combats, c’est cette idée qu’il n’y a pas de vérité sacrée, c’est-à-dire interdite à la pleine investigation de l’homme ; c’est cette idée que ce qu’il y a de plus grand dans le monde, c’est la liberté souveraine de l’esprit ; c’est cette idée que, dans l’univers, l’humanité est une grande commission d’enquête dont aucune intervention gouvernementale, aucune intrigue céleste ou terrestre ne doit jamais restreindre ou fausser les opérations, cette idée que toute vérité qui ne vient pas de nous est un mensonge ; que jusque dans les adhésions que nous donnons, notre sens critique doit toujours rester en éveil et qu’une révolte secrète doit se mêler à toutes nos affirmations et à toutes nos pensées. »

Le président


Commentaires

Logo de Madadi
Front laïque !
lundi 23 juillet 2012 à 15h08 - par  Madadi

je suis toute a fais d’accord avec vous, mais si on regarde mieux ce problème d’un autre angle, nous allons constater que l’islam est un très grand problème si on le compare avec le christianisme, les musulmans utilisent les lois et les libertés sous toutes ses formes (press, tv,........) a des fins nos civiques mais purement politique. d’ailleurs je salut l’initiative d’un parti politique suédois ils diabolise l’islam et le voit non comme une religion mais comme une idéologie radicale, mais regardez les choses en face qui est ce qui se propage comme une gangrène c’est l’islam évidemment en plus ils squattent les rues les voies publique juste pour faire leurs prière !!! le monde ne mérite pas tous ça.moi je vie dans une pays plus 88% sont des musulmans, pour nous c’est pas évident de se montrer ainsi sinon bagarres.......mais je l’affiche surtout dans des débats entre amis en publique. mais chères lecteurs la menace est l’islam comme son nom l’indique (on va vous dupé en paix).

Merci

Logo de SERET
Front laïque !
dimanche 11 septembre 2011 à 12h05 - par  SERET

Depuis le 11 septembre les organisations religieuses ont repris de la vigueur.
Si les athées ne se regroupent pas, ils risquent à nouveau d’être persécutés par toutes les religions.
Certes nous avons tendance à être des esprits libres, il n’est pas question de suivre un dogme athéiste,simplement de nous protéger.
La mort annoncée de l’éducation nationale va laisser la place à l’éducation privée religieuse, déjà très structurée dans ce domaine.
Il sera bientôt très difficile de donner une éducation laïque à nos enfants si les choses suivent le cours actuel.
D’ailleurs Nicolas Sarkosy a prêté serment à l’église en devenant chanoine d’honneur en 2007 à Latran.
Voir sur ce sujet l’excellent article de Henry Tincq dans le Monde du 21/12/07 où il est noté que M. Sarkozy dit que l’intérêt de la République est de compter des populations qui "croient" et "espèrent" et qu’il n’est pas de bonne politique sans référence à une "transcendance".

Site web : Latran 2007

Brèves

7 novembre 2012 - émission " OUVERT LA NUIT " diffusée par France Inter.

à l’attention de Monsieur Alexandre Héraud
Bonjour,
Dans votre émission d’hier soir (mardi 6 nov. (...)

25 avril 2008 - L’Opium du Peuple

Notre ouvrage :
format:15x24 cm
324 pages
Prix 22 Euros EN VENTE DANS TOUTES LES LIBRAIRIES (...)

17 avril 2007 - Laïcité universalité

Ainsi c’est donc fait : c’est le pire des deux candidats à la présidence de la République qui a été (...)

4 décembre 2005 - La Laïcité "vache à lait"

Sous prétexte de débat TV sur le thème de la Laïcité nous avons une fois de plus assisté aujourd’hui (...)